Isoler son logement pour le vendre plus cher

Vous envisagez de vendre un bien ? Vous avez fait en sorte de faire appel à une agence immobilière, vous avez pris des photos qui mettent en avant votre logement, vous activez votre réseau pour faire parler de votre annonce ? C’est une démarche réfléchie, bravo ! Mais avez-vous pensé à revoir l’isolation de votre bien ? En effet, les acheteurs sont de plus en plus vigilants, et ce, sur de nombreux critères, notamment sur l’isolation, cette dernière ayant un impact direct sur le confort de l’habitation mais aussi sur les dépenses énergétiques. Habitat Pro Solutions, spécialiste de la rénovation énergétique, vous explique pourquoi il est judicieux de réaliser des travaux d’isolation avant de mettre en vente votre bien.

Le rôle de l’isolation dans le DPE

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) est une étape obligatoire pour pouvoir vendre ou louer un appartement ou une maison en France. Des contrôles et une étude minutieuse déterminent la consommation énergétique d’un bien, lui attribuant une note allant de A à G. Le « A » classe le bien comme étant très économe, tandis que le « G » est synonyme de très importants manques. Cette information doit être fournie aux futurs acquéreurs ou locataires afin qu’ils aient une idée de ce qui les attend en matière de factures d’énergie ou encore de travaux à réaliser.
Et l’isolation a un impact notable sur le DPE. En prenant soin de réaliser une rénovation de l’isolation par un professionnel, comme Habitat Pro Solutions, le bien ne subit plus de déperdition. Un bon point lors du diagnostic de performance énergétique, mais aussi un geste écoresponsable pour l’environnement.

Une isolation optimale pour le confort et… la revente !

Outre une meilleure qualité de vie, avec plus de confort pour les occupants, les travaux d’isolation vont également jouer un rôle dans le prix de vente du bien. En effet, les maisons ou appartements classés « A » trouvent des acquéreurs prêts à proposer un prix de 5 à 15% supérieur aux biens avec une étiquette « D ». Le Conseil Supérieur du Notariat, la Chambre des Notaires de Paris et la Caisse des Dépôts et Consignations appuient cette donnée par une étude qui montre qu’un bien avec une valeur énergétique faible est vendu moins cher (étude 2016 sur la valeur verte des logements).
Réaliser des travaux d’isolation va apporter une réelle plus-value à votre bien. Attention toutefois à calculer le montant de ces travaux ainsi que celui du montant des économies réalisées afin de déterminer cette plus-value. Il s’agit de travaux parfois conséquents, qui peuvent toucher les murs, la façade, le toit, les fenêtres, les portes…S’il s’avère que le montant n’est pas assez intéressant, mieux vaut peut-être échanger avec le futur acquéreur afin qu’il se charge lui-même des travaux.

Enfin, il est bon de savoir que des aides existent pour financer ce type de rénovation, comme avec l’éco prêt à taux zéro, la prime Rénov’ ou encore auprès de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH).