ACE Environnement accompagne les foyers français vers la transition énergétique

Ace Environnement

ACE Environnement

Aujourd’hui le réchauffement climatique est un problème écologique mondial et la réduction des émissions de gaz à effet de serre n’est plus une question mais bien un impératif. Jusqu’ici notre système de consommation était basé sur les énergies fossiles. Mais, à la fois polluantes et bientôt épuisées, il devient urgent de mettre en place des solutions alternatives. Et l’alternative passe par les énergies renouvelables. Contrairement aux énergies fossiles, les énergies renouvelables sont issues d’énergies naturelles et écologiques : le soleil, le vent, l’eau, la marée et les matières organiques. Et parce que leur émission de CO2 est moindre par rapport aux énergies fossiles, on les appelle aussi énergies vertes ou énergies propres.

Il existe 5 sources d’énergies renouvelables

L’énergie hydraulique : elle représente 19% de la production d’électricité dans le monde et 13% en France. Qu’il s’agisse de courants marins, de chutes d’eau ou de marée, c’est le mouvement de l’eau qui fournit cette énergie. Avec les moulins à eau, elle est utilisée directement, mais elle peut aussi être convertie en électricité grâce aux barrages et aux centrales hydroélectriques par exemple.

L’énergie solaire : elle est issue du rayonnement électromagnétique du soleil. On la trouve sous la forme thermique lorsque la chaleur du rayonnement est utilisée pour chauffer un bâtiment directement (installation de panneaux solaires thermiques sur les toits ou les façades). Le soleil chauffe l’eau lorsqu’elle passe dans les panneaux solaires elle peut ensuite être utilisée sur place pour le chauffage ou l’eau sanitaire du bâtiment. Et sous forme photovoltaïque lorsque le rayonnement est converti en électricité via des matériaux semi-conducteurs. (Cellules électroniques qui réagissent aux rayons du soleil).

L’énergie éolienne : à l’image des moulins à vent qui produisaient autrefois de l’électricité grâce à la force du vent, ce sont aujourd’hui des aérogénérateurs qui captent l’énergie cinétique du vent et mettent en route un générateur pour transformer l’énergie en électricité. Il faut savoir que les fabricants d’éoliennes sont désormais capables de proposer des générateurs à la fois performants et financièrement abordables, permettant à l’éolien domestique de trouver une place sur le marché et de se développer à l’échelle individuelle. Il reste donc possible pour les particuliers de produire leur propre électricité par ce biais.

L’énergie biomasse : elle utilise une partie de la biomasse (matière organique d’origine végétale, animale, bactérienne ou fongique) comme source d’énergie. Soit de manière indirecte par méthanisation, soit de manière directe par combustion (avec le bois par exemple) ou par d’autres modifications chimiques telles que les biocarburants.

La géothermie : si la Terre, de manière naturelle peut faire remonter sa chaleur à la surface du sol (geysers, éruptions volcaniques, etc), il est aussi possible d’exploiter la chaleur du sous-sol terrestre pour la transformer en énergie. Et c’est en faisant circuler un fluide dans le sous-sol qu’il va remonter la vapeur d’eau. Cette vapeur alimente des turbines et la transforme en électricité. Il existe deux modes d’exploitation de la chaleur du sous-sol : la géothermie très basse énergie qui produit de la chaleur de façon indirecte grâce à des pompes à chaleur et la géothermie basse énergie dont le système de production de chaleur est direct.

ACE Environnement : 20 ans d’expertise des énergies renouvelables

Avec ses 20 années d’expertise dans le domaine des énergies renouvelables et du bâtiment, ACE Environnement a mis au point un programme qui lui permet de proposer des solutions concrètes aux particuliers et aux entreprises pour mettre en place leur transition vers un nouveau mode de production et de consommation d’énergie : le Programme ECO+. La première étape de cette démarche est avant tout de chercher l’optimisation. Et c’est là la première mission d’ACE Environnement. Comment procède-t-elle ? Grâce à un bilan énergétique. Il permet déjà de prendre la mesure de l’efficacité énergétique du bâtiment. Plus précisément ? Le diagnostic met en évidence les déperditions d’énergie. Il est ensuite plus simple de mettre en place des solutions de manière efficace. Il est aussi un outil de mesure de l’impact des consommations de l’humain en matière d’émission de gaz à effet de serre. De manière générale, il constitue une réelle prise de conscience de l’efficacité énergétique de son habitation mais aussi des habitudes plus ou moins bonnes de l’humain dans son quotidien.

Concrètement, comment se passe le bilan énergétique ?

Dans les faits, les équipes ACE Environnement se déplacent chez les particuliers ou dans les entreprises. Leur mission est d’évaluer la consommation d’énergie sur les principaux postes de dépense que sont la consommation électrique, l’eau chaude sanitaire, le chauffage et l’isolation. Le résultat ? Un dossier complet détaillant leurs préconisations sur les améliorations possibles et un panel de conseils personnalisés.

Après le bilan, la transformation de l’habitat

Bien sur la mission d’ACE Environnement est aussi de proposer des solutions techniques de rénovation énergétique. D’une part l’entreprise accompagne particuliers et entreprises dans la gestion globale de leur projet à la fois sur l’aspect technique et sur la partie financière. Elle leur permet de faire face aux nombreuses problématiques liées au passage aux énergies renouvelables pour que leur transition énergétique se passe dans les meilleures conditions. Et c’est notamment grâce au Label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dont elle est officiellement titulaire, que ses clients peuvent dans le cadre de leur rénovation, prétendre à l’obtention du crédit d’impôts développement durable (CIDD) ou d’autres aides publiques telles que l’Eco prêt. Ce label est délivré par des organismes de qualification ou de certification dont la mission est de former les professionnels du secteur et de vérifier leurs compétences et leur gestion de la sous-traitance. D’autre part, elle est en mesure de proposer et de réaliser des travaux de rénovation énergétique qui touchent principalement à l’isolation bio et à la mise en place de technologies respectueuses de l’environnement. L’ensemble de ses installations sont basées sur les énergies renouvelables et puisent leurs ressources dans le soleil, la terre et dans l’air.

Les travaux de rénovation énergétique, dans quels objectifs ?

L’optimisation des dépenses énergétiques de l’habitat a pour conséquence première de réduire la facture d’électricité de manière significative. Par exemple, il est possible de réaliser une économie de 350 euros par an sur une facture initiale de 1750 euros. Après 5 ans, c’est une année d’électricité économisée. Bien sûr l’objectif est aussi et surtout environnemental : réduire la facture énergétique est une priorité ! Une bonne isolation est une manière simple de réduire les déperditions d’énergie. Mais la rénovation impacte aussi le niveau de confort thermique et phonique de l’habitat et donc est un réel plus pour le confort de vie. Enfin dans le contexte de transition actuel, il est impératif de faire évoluer son bien immobilier vers une performance énergétique optimale. Au-delà de représenter un réel argument de vente, un bon diagnostic de performance énergétique est une très bonne manière de rassurer les futurs acquéreurs qui n’auront pas à prévoir les travaux indispensables pour la remise aux normes et pour l’amélioration de leur habitat. Meilleure sera la note, meilleure sera la valeur du bien immobilier à la revente !

Comment ACE Environnement améliore l’habitat ?

ACE Environnement intervient à différents niveaux dans la maison : en agissant sur l’isolation, qu’il s’agisse du sol, des combles, du toit ou des murs. L’entreprise travaille essentiellement avec la Ouate de Cellulose. La cellulose constitue l’une des meilleures isolations, notamment lorsqu’il est question des combles perdues. Elle lutte notamment très bien contre la chaleur estivale, contrairement à la laine de verre. Sa densité est élevée (environ 35 kg/m2), il faudra donc une dizaine d’heures pour que la chaleur traverse 20 cm de ouate de cellulose par exemple. Elle protège aussi très bien contre le froid. ACE Environnement propose des solutions variées de chauffage ; chaudière basse température, chaudière à condensation, chaudière biomasse, installation de chauffage à chaleur douce, chauffage central, chauffage à bois, pompes à chaleur air/air, air/eau, eau/eau, poêles à granules. Pour l’eau chaude sanitaire, elle propose des chauffe-eau thermodynamiques. Et dans l’objectif de conduire ses clients vers l’indépendance énergétique, elle installe des systèmes solaires combinés.

En plus des compétences techniques de ses équipes, spécialistes en économie d’énergie, l’entreprise met un point d’honneur à suivre une stratégie de développement basée sur l’éthique. Le marché des énergies renouvelable est un marché à fort potentiel et dont les enjeux nécessitent l’application au quotidien de valeurs fortes. ACE Environnement a notamment fait le choix d’entreprises partenaires 100% françaises et de renom. Des partenariats qui lui permettent au quotidien d’assurer une garantie à ses clients sur la qualité des matériaux qu’elle propose. Et l’entreprise s’engage aussi sur la qualité de ses services puisqu’elle propose une Garantie Consommation qu’elle met en place une fois les travaux réalisés. C’est aussi grâce à un réseau qu’elle a voulu national, que l’enseigne impulse la proximité et une relation de confiance avec ses clients. Depuis 2016, elle fait le choix de développer un réseau de concessionnaires exclusifs et indépendants. Depuis, cinq agences ont déjà ouvert en région parisienne : à Soissons (02), Senlis (60), Emerainville (77), Longpont sur Orge (91) et Champigny sur Marne (94).